Le grand séminaire est une communauté éducative en cheminement


(...) Une relation prolongée et intime de vie avec Jésus est présentée dans l'Evangile, comme préalable nécessaire au ministères apostolique. Cette intimité oblige les Douze à réaliser, d'une manière particulièrement claire et spécifique, le détachement, proposé dans une certaines mesure à tous les disciples, à l'égard du milieu d'origine, du travail habituel, des affections les plus chères. (...) Avant d'être envoyés pour prêcher et accomplir des guérisons, ils sont appelés à être Ses compagnons. La nature profonde du séminaire est d'être, à sa manière, une continuation dans l'Eglise, de la communauté apostolique groupée autour de Jésus."

(St Jean-Paul II, Exhortation Apostolique Pastores Dabo Vobis n°60). 

L'universalité d'une "expérience romaine"


La Ville éternelle fournit aux étudiants une expérience hors pair de l’universalité de l’Eglise. De 26 nationalités différentes, 75 séminaristes sont accueillis au Collège ecclésiastique international Sedes Sapientiae érigé par le Saint Siège (oct. 2021).

Les séminaristes chantent pour Notre Dame de Fatima

Une visite aux résidents du séminaire

Collège ecclésiastique international Sedes Sapientiae

Collège ecclésiastique international Sedes Sapientiae:

Vie quotidienne

En juillet 2020, les séminaristes chantent en 13 langues


Nous sommes le peuple qui T'aime

une composition du groupe de République Dominicaine Junior Cabrera interprétée en italien, espagnol, anglais, français, portugais, galice, croate, vietnamien, malais, filippin, arabe, swahili et zapotec (Mexique)

"En plein covid-19, cette chanson unit de nombreux coeurs au centre de Rome et de l'Eglise pour chanter dans la prière que nous essayons de nous abandonner dans les mains du Seigneur afin qu'avec Sa grâce, ces circonstances humainement difficiles soient pour chacun de nous autant de sources de croissance en foi, en espérance et en charité."