Chiffres-clé de DPTN-Belgium asbl

Entre 2010 à 2021, plus de 300 donateurs de DPTN-Belgium ont versé plus de 1.000.000€ pour financer les études de 24 étudiants-boursiers différents. 


C'est l'équivalent de 57 années de formation, soit annuellement de 5 à 6 séminaristes et prêtres 

issus des pays pauvres et/ou souffrant de persécution religieuse.


L'absence de subsides garantit aussi à DPTN-Belgium sa liberté d'action en toute indépendance.


"Comme toutes les familles, l'Eglise se doit de gérer ses affaires dans l'intérêt de ses membres, en particulier des plus vulnérables. Mal gérer les ressources, notamment financières, cause des dommages à chaque membre de la famille. La transparence consiste à dire la vérité et vise à protéger la propriété d'autrui: elle s'enracine dans le bien commun. Cette double responsabilité ne se limite pas à une efficience économique mais comporte une véritable dimension morale." (adapté de La dimension morale de la transparence, en anglais).


revenus et frais historique
DPTN Frais rapportés aux versements
dptn collecte et frais historique
dptn volatilité de la collecte
dptn Nb Versements par donateur

DPTN-Belgium n'a aucune charge de  personnel, ne possède pas de matériel ni d'immeubles ...


Grâce à cette absence de patrimoine et de charges de fonctionnement, DPTN-Belgium reverse chaque année près de 90% des dons récoltés aux séminaristes et prêtres pour financer 80% de leurs frais de formation.


Votre argent profite presqu'exclusivement aux séminaristes et aux prêtres manquant de moyens pour payer leur formation!


A peine 12% des fonds réunis servent à couvrir les frais (moyenne pondérée). Ces frais, d'environ 11.000€/an sont presqu'exclusivement consacrés à la communication avec les donateurs actuels et potentiels.

Logiquement, lorsque les versements sont importants, la proportion des frais diminue à hauteur environ 6% des fonds collectés pour approcher 15% lorsque les versements se réduisent fortement.


DPTN-Belgium cherche sans cesse à dégager des moyens supplémentaires pour financer davantage de bourses. Notre périodique semestriel est un lien important avec nos donateurs. Découvrez ici comment DPTN-Belgium en a réduit le coût de 30% à partir de juin 2021.


La volatilité des fonds collectés d'une année à l'autre handicape notre capacité d'engagement. Nos donateurs ont compris que choisir des versements périodiques nous permet de mieux prévoir le nombre de candidats-boursiers à soutenir. Nous les en remercions: depuis l'origine, la fréquence de leurs versements a presque triplé et le montant moyen d'un versement a progressé de plus de 50%.


Pour rappel, entre fin 2009 et fin 2021, l'érosion monétaire a réduit le pouvoir d'achat des ménages belges de 30% (source: statbel). L'année 2022 voit s' amorcer une forte augmentation de l'inflation à travers le monde - à plus de deux chiffres ? Pour plusieurs années ? 

L'absence de subsides garantit aussi à DPTN-Belgium sa liberté d'action en toute indépendance.


Les comptes de l'ASBL DPTN-Belgium sont audités et certifiés par un commissaire aux comptes indépendant (réviseur d'entreprises agréé).